les 4400


 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 interwieus

Aller en bas 
AuteurMessage
Queequeg
Admin & Petite Scribouilleuse
Queequeg

Féminin Nombre de messages : 736
Age : 25
Localisation : Et si seulement j'etait localisable !!
emploi : Tv ,Ordi ,The X-Files ,GA ,Et les 4400
Series preferés : The X-Files-The 4400
Date d'inscription : 19/04/2006

interwieus Empty
MessageSujet: interwieus   interwieus Empty19/05/06, 11:35 pm

Joel Gretsch


Tu es un habitué des projets de science-fiction. C’est un genre qui t’attire particulièrement ?

Lorsque j’ai reçu le scénario du premier épisode des 4400, je venais tout juste de sortir du tournage de « Disparitions », si bien que je n’avais pas vraiment envie de jouer à nouveau dans une série de science-fiction. En fait, mon agent a vraiment dû batailler ferme avec moi pour me convaincre de lire le scénario, ce que j’ai fini par faire. J’ai rapidement compris que « Les 4400 » n’avait rien à voir avec « Disparitions », et j’ai été immédiatement conquis.

Si tu avais la possibilité de voyager dans le temps, à quelle époque te rendrais-tu ?

Je pense que je remonterais le temps pour pouvoir rencontrer mes ancêtres. Sans vouloir trop m’étendre sur le sujet, je n’ai jamais connu mes vrais parents car j’ai été adopté. J’adorerais donc avoir la chance de connaître mon grand-père ou mon arrière arrière grand-mère…

Tu vis à Los Angeles alors que la série est tournée à Vancouver. N’est-il pas trop difficile de concilier vie privée et vie professionnelle ?

Ça n’est pas facile. Ma femme est restée vivre à Los Angeles avec mes enfants car elle y tient un magasin de vêtements. Heureusement, elle vient parfois me voir et je rentre tous les week-ends à Los Angeles. Cependant, je ne vois pas ma famille aussi souvent que je le souhaiterais…

L’alchimie entre Jacqueline [McKenzie] et toi fonctionne très bien dans la série. C’est aussi le cas dans la vie ?

Jacqueline est un sacré personnage. Un vrai garçon manqué ! Nous nous entendons très bien et, tous comme nos personnages, une relation de confiance s’est établie entre nous. Je ne pouvais rêver meilleure partenaire !



Patrick Flueger


Tout à l’heure, lorsque Chad Faust est arrivé sur le plateau, tu l’as pris dans tes bras pour lui dire bonjour. Vous êtes vraiment très amis ?

Oui, Chad est devenu l’un de mes meilleurs amis, nous avons énormément de choses en commun. Nous avons notamment la même passion pour la musique et nous passons beaucoup de temps ensemble en dehors du tournage. Et cette démonstration d’affection que vous avez pu voir est très fréquente entre les membres de l’équipe. Ça fait sans doute un peu cliché, mais nous sommes comme une vraie famille. J’ai encore peu d’expérience dans ce métier, mais je n’ai jamais fait partie d’une équipe aussi soudée.

Parle-nous un peu de ta passion pour la musique…

Avant d’être acteur, je faisais partie d’un groupe et je me destinais à une carrière de musicien. Mais, comme j’étais aussi passionnée par la comédie, à un moment, il a bien fallu que je fasse un choix. Ce fut d’ailleurs le choix le plus pénible que j’ai eu à faire au cours de ma vie : laisser tomber mon groupe pour me lancer dans une carrière d’acteur. Mais la passion pour la musique ne m’a jamais quitté. Chaque jour, dès que je peux, je joue un peu de guitare.

Est-ce que tu vas parfois sur internet pour voir ce que les fans de la série pensent de toi ?

Ça m’est déjà arrivé, surtout lorsque la série a débuté. J’étais très enthousiaste et je voulais savoir ce que les gens avaient pensé de mon personnage. Mais je n’ai pas eu de chance, parce que le premier commentaire sur lequel je suis tombé disait à peu près ça : « J’adore la série, mais le type qui joue Shawn est vraiment nul. A chaque fois qu’il ouvre la bouche, j’ai envie de lui mettre une claque. » Après avoir lu ça, j’ai éteint l’ordinateur et je suis allé me coucher. [rires] Depuis, je ne lis plus ce que les gens disent de moi.



Jacqueline McKenzie


Comment peux-tu nous décrire l’ambiance sur le tournage de la série ?

L’ambiance est à la fois très professionnelle et très détendue. J’ai travaillé sur des plateaux où l’on devait travailler tellement rapidement que tout le monde était coincé et qu’on n’avait pas envie de rigoler. Ici, les membres de l’équipe n’arrêtent pas de blaguer entre deux prises, ce qui ne nous empêche pas d’être très sérieux dès que le réalisateur crie « Action ! ».

Comment t’entends-tu avec Conchita Campbell, qui joue le rôle de Maya, ta fille adoptive ?

Conchita est une enfant adorable pour laquelle j’ai beaucoup de tendresse et d’admiration. Je ressens le besoin de la protéger et, pour moi qui parle très crûment dans la vie de tous les jours, je dois faire un peu attention à mon langage en sa présence. Sur le plateau, nous avons d’ailleurs instauré une règle : à chaque fois que je dis un gros mot devant Conchita, je mets un dollar dans une tirelire. Et, à la fin du mois, c’est elle qui récolte les sous ! Le mois dernier, elle a gagné à peu près 20 dollars ! Chassez le naturel, il revient au galop !

As-tu ton mot à dire sur certains aspects des scénarios des épisodes ?

Oui, tout à fait. Parfois, je fais des suggestions sur des passages de dialogues qui, je pense, peuvent être améliorés. Parfois, ces suggestions sont acceptées et d’autres fois non. Mais, le plus souvent, quand je demande un changement, on me répond : « Merci de ton implication dans le processus de création, mais cette réplique est parfaite et n’a pas besoin d’être changée ! ». Peut-être que mes suggestions sont nulles, après tout. [rires] En tout cas, nous faisons tous entièrement confiance aux scénaristes. Leur imagination est vraiment débordante…

T’imagines-tu jouer encore dans la série si elle est prolongée pour cinq années supplémentaires ?

En tout cas, si on me disait que la série allait durer sept saisons, je signerais sans aucune hésitation. Travailler avec une telle équipe est une expérience qui ne se présente que très peu de fois dans la vie d’une comédienne. J’ai bel et bien l’intention de faire en sorte que notre aventure dure le plus longtemps possible !



Chad Faust


Qu’est-ce qui t’a donné envie de devenir acteur ?

La première fois que je me suis dit « C’est le métier que je veux faire », c’est en voyant le film « Edward aux mains d’argent » avec Johnny Depp. J’ai été extrêmement touché par ce film, et je me suis dit que j’aimerais bien, moi aussi, donner ce sentiment au public. Je veux toucher les gens de la même manière que les grands films m’ont touché. Je vais d’ailleurs prochainement réaliser mon premier long métrage…

Kyle est certainement l’un des personnages les plus complexes de la série. De quelle manière l’as-tu abordé ?

Dans la première saison, je n’avais pratiquement rien à faire étant donné que Kyle était dans le coma. Pour moi, le vrai défi a été le début de cette deuxième saison. Je me suis trituré les méninges pendant des jours et des jours en essayant de deviner ce que pouvait ressentir un jeune homme qui revient d’aussi loin. Je n’en dormais même plus la nuit ! Puis j’ai compris que c’était justement la façon dont je devais le jouer : Kyle est dans un état de confusion permanent. Au final, c’est un jeune homme très complexe, qui n’arrête pas d’évoluer. Depuis le début de la série, j’ai l’impression d’avoir incarné au moins cinq versions de Kyle !

Y a-t-il une scène en particulier que tu as préféré tourner depuis le début de la série ?

Dans la saison 2, il y a une scène dans laquelle j’avoue à mon père que je ne souhaite plus vivre avec lui. Notre relation se dégrade, bien que Tom fasse tout ce qui est son pouvoir pour reconstruire des liens avec son fils. Or, il faut savoir que, tout comme Kyle, j’ai été élevé seul par mon père. Il a fait tout son possible pour que je grandisse dans les meilleures conditions. Avoir à dire certaines choses à un père qui essaie tellement de bien faire n’a donc pas été facile. Ça a eu une résonance très forte en moi et ce fut une scène très intense à tourner.

_________________
interwieus Allnono2


I'm scared for you Mulder .And for William .
The forces against us are unrelenting.But so is my determination
I remain Forever yours

~~ Dana Scully~~
Revenir en haut Aller en bas
Océane Eames junior
Admin Miss Wall
Océane Eames junior

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 26
Localisation : A New York pour une affaires de la plus haute importance LOL (Belgique)
emploi : Police de NY - Inspecteur Océane Eames x'D
Series preferés : NY section criminelle ( Law & Order : Criminal Intent )
Date d'inscription : 01/01/2007

interwieus Empty
MessageSujet: Re: interwieus   interwieus Empty10/01/07, 02:51 pm

Superr merciiii pour l'intervieuw Very Happy lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://kathrynerbe.all-up.com
Alana mareva
NTAC
Alana mareva

Nombre de messages : 108
Age : 34
Date d'inscription : 02/01/2007

interwieus Empty
MessageSujet: Re: interwieus   interwieus Empty10/01/07, 04:56 pm

merci beaucoup !!!
c'est genial !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




interwieus Empty
MessageSujet: Re: interwieus   interwieus Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
interwieus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les 4400 :: La série :: Bureau de Mme Nina Jarvis-
Sauter vers: